LE BOUDIN ET LE MONDEJU

Autres produits

Le boudin de Beasain est fabriqué selon une recette artisanale à base d’oignons, de poireaux, de sang de porc, de saindoux et d’épices. C’est un produit très réputé. Il existe même une confrérie qui organise des concours de dégustation de boudin. Si vous ne voulez pas partir sans emporter un produit aussi typique, nous vous conseillons d’aller à la boucherie Olano qui prépare ce mets traditionnel depuis 50 ans et qui a remporté huit fois le concours organisé par la Confrérie du boudin. Beaucoup d’autres charcuteries du Goierri préparent leur propre boudin, chacune avec une petite touche personnelle, mais toutes vous vendront des produits d’excellente qualité.

Le mondeju est une charcuterie artisanale, préparée avec de la viande de brebis latxa, que l’on ne trouve que dans le Goierri. La capitale du mondeju est Zaldibia. Cela fait presque 20 ans qu’on y organise le Concours de Mondejus pour l’Ardiki Eguna (le jour de la brebis) au mois d’octobre. À Ataun, on préfère le beltza, ou mondeju noir. Vous vous demandez sûrement ce qu’est exactement le mondeju ? Quel goût il peut bien avoir ? Il ressemble au boudin, mais il est de couleur blanche. On le prépare depuis toujours dans les fermes de la région en remplissant des intestins de brebis avec des poireaux, des piments, des œufs, du suif de brebis, quelques guindillas et d’autres épices. La meilleure période pour déguster le mondeju va du mois d’octobre à celui de février.

Le txakoli est un vin blanc typique du Pays basque. Il est fruité et très légèrement pétillant. C’est le produit d’un cépage local, le Hondarribi Zuri. Dans le Goierri nous avons un chai de txakoli bio, le Bengoetxe (sans pesticides, ni engrais chimiques). La meilleure façon de déguster un txakoli est de le boire très frais, accompagné d’un peu de fromage d’Idiazabal. Nous vous suggérons de goûter cette association à l’hôtel Dolarea, une maison rurale du XVIIe siècle de l’ensemble monumental d’Igartza, à Beasain.

Les pâtisseries ont toujours occupé une place importante dans la gastronomie du Goierri et les pâtissiers de notre région s’efforcent de faire revivre d’anciennes recettes. Lors de votre visite, vous pourrez goûter les pâtes de noix (intxaur pastak) de Zegama, la tarte de Segura ou encore le Martintxo, un gâteau crée en l’honneur de saint Martín de Loinaz, patron de la ville de Beasain.

Vous pourrez déguster tous ces produits dans de bons restaurants, mais aussi visiter nos musées gastronomiques, l’emblématique marché du mercredi d’Ordizia, des cidreries et autres exploitations agricoles. Vous pourrez acheter de la viande directement chez le producteur, participer à des dégustations, découvrir des associations, et partager la vie des familles de la région dans les gîtes ruraux.

 

Le club gastronomique: Goierri Gastronomika

Il réunit plus de 100 membres : restaurateurs, cidriers, rôtisseurs, pâtissiers, patrons de bars de pintxos et de différents lieux d’hébergement, musées gastronomiques, producteurs traditionnels qui organisent des visites, entreprises de services touristiques et d’accueil…

DÉCOUVREZ D'AUTRES ACTIVITÉS

dans le goierri

DÉCOUVREZ LES HAUTES TERRES D'EUSKADI

Les Highlands basques

Le cidre

L'omelette à la morue, la morue aux poivrons, la côte de bœuf à la braise, le fromage d'Idiazabal avec de la pâte de coings et des noix et… bien sûr, …

Autres produits

Le boudin de Beasain est fabriqué selon une recette artisanale à base d'oignons, de poireaux, de sang de porc, de saindoux et d'épices.

Le marché d’Ordizia

Le marché d'Ordizia est impressionnant... et ce n'est pas uniquement à cause de ses imposantes colonnes.

Primé à de multiples reprises

Il est cylindrique – de couleur ivoire ou jaune paille – son goût est affirmé et long en en bouche, à la fois équilibré et intense, avec des notes légèrement …

Catégories : Gastronomie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *